dimanche 8 mars 2020

L'agriculture Intensive existe elle toujours ?


On peut lire dans la presse le même jour que l'agriculture intensive en France (avec sa longue liste de clichés) détruit tout dans notre pays et que l'agriculture française serait la plus vertueuse au monde !

je propose 3 définitions d'agricultures:

l'agriculture intensive :


sans doute disparu avec la PAC-1992, puisque qu'elle recherche le rendement maximun.
- les aides étaient attaché au volume, plus la production était grande plus les aides étaient importantes
- les intrants étaient peu coûteux ou facilement rentable (engrais, semence, phytosanitaires, fuel, matériel).
- très peu de contrainte environnementale étaient présentes

l'agriculture raisonnée:

Avec le changement des orientations de la PAC et les coûts des intrants et la réglementation environnementale a conduit a une gestion de budget et rentabilité des exploitations.

la recherche du rendement optimum dans un contexte de marché mondialisé (climat et politique) s'est imposé avec des restructurations des exploitations agricoles.


l'agriculture Contrainte:

A coté du marché agricole mondialisé, d'autres agricultures de niches se sont développé avec des objectifs basé sur la differentiation. l'agriculture #bio est sans doute l'exemple le plus commun, avec des spécificités interne (biodynamie par exemple).
Beaucoup d'autres démarches comme les labels, certification de produits ou de filière, et aujourd'hui HVE recherche de la valeur ajoutée ou des démarches locales, ou environnementale.

Ces démarches ajoute des contraintes afin de valoriser les produits.


Mais depuis quelques années, les techniques retirées ou interdites, climatiques et surtout réglementaires génèrent des contraintes a l'agriculture raisonnée qui la conduise à des impasses économiques.

l’optimum est de plus en plus contraint et à des conséquences sur la puissance agricole de la France



Aucun commentaire:

Publier un commentaire